Golf Québec s'engage à protéger l'intégrité du sport

29 Mar 2021 - N / C

Golf Québec s'engage à protéger l'intégrité du sport

Visitez : Politique sur la protection de l’intégrité dans les sports et processus de plainte

Grâce au travail conjoint du gouvernement, des fédérations sportives et des diverses parties prenantes composant la communauté sportive québécoise, une politique cadre en matière de protection de l’intégrité de la personne a été mise en place le 1er février 2021 dans l’ensemble des fédérations sportives du Québec.

Cette politique, qui comprend un officier indépendant pour le traitement des plaintes, permet d’établir un climat de confiance pour que les victimes puissent dénoncer et porter plainte sans crainte de représailles. Ce faisant, le processus de dénonciation est standardisé et équitable, et les plaintes sont analysées de manière objective et indépendante. 

Pour madame Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine au gouvernement du Québec, il s’agit d’une avancée majeure dans le monde du sport, puisque jusqu’à présent, le traitement des plaintes était géré de manière différente par chaque fédération, faute de ressources.« Depuis mon entrée en poste comme ministre, c’est vraiment important pour moi que l’on puisse mettre en place des outils pour améliorer le traitement des plaintes dans le milieu sportif. Grâce à un travail de collaboration incroyable avec le RLSQ, Sport’Aide et les fédérations sportives, nos fédérations auront accès dès aujourd’hui à un outil clé en main pour gérer les cas d’abus et de harcèlement. Il s’agit d’une approche qui priorise le bien-être des victimes et qui va permettre que toutes les plaintes soient traitées de manière professionnelle et équitable. C’est une très grande avancée pour le monde du sport et je tiens à remercier tous les partenaires qui ont rendu cela possible. »

Afin d’offrir un environnement sécuritaire à tous ses participants autant qu’à ses intervenants, Golf Québec s’engage à mettre cette Politique sur la protection de l’intégrité dans le sport en place.

Pour Sport’Aide qui collabore directement à ces mesures, il s’agit d’une étape importante. « Cette avancée confirme à nouveau toute la volonté du gouvernement du Québec et de la communauté sportive québécoise à prendre soin de nos jeunes sportifs et leur assurer une expérience sportive positive. Ces mesures et celles mises en place depuis quelques années répondent à des besoins importants ainsi qu’à des enjeux sociétaux incontournables. Bref, une avancée significative qui atteste à nouveau aujourd’hui que le Québec est un leader en matière d’environnements sportifs sains et sécuritaires », affirme Sylvain Croteau, directeur général de Sport’Aide.

Mentionnons enfin que, pour faire de la prévention et sensibiliser les personnes concernées, des outils d’information et de formation seront également mis à la disposition des athlètes, des entraîneurs, des arbitres, des administrateurs et des bénévoles impliqués dans le loisir et le sport.